Pyrolyseur

Matériel : CDS – Probe 6150
Températures de pyrolyse : 30 à 1000°C
Multi température Step : Oui, jusqu’à 10 programmes
Gaz vecteur : Hélium.


Domaine d'application

Identification structurale et quantification des matrices polymériques.

Thermodésorption de COVs à une température choisie (de 30 à 1000°C)


Pyrolyse-GCMS
Pyrolyse/GCMS d'un masterbach HDPE



Principe

L'échantillon a été placé dans l’insert de la probe du pyrolyseur et chauffé de 30 à 1000°C (généralement aux alentours de 550 °C). Instantanément, cela occasionne la fragmentation de certaines macromolécules (polymères) et la volatilisation simple des molécules organiques (adjuvants, solvants, monomères résiduels, pollution…) présentes dans l’échantillon.
Tous ces fragments pyrolytiques et toutes ces molécules volatilisées vont être séparés par la colonne chromatographique, puis identifiés par le détecteur MS (spectrométrie de masse).

La reconnaissance de fragments pyrolytiques « traceurs » et la comparaison à ceux obtenus avec des matrices connues permet l’identification certaine de la (ou des) matrice(s) polymérique(s) de l’échantillon.

Avantages

Rapide & simple : 1 analyse = Nature des volatils piégés (solvants, adjuvants…) + Nature de la/des matrice(s) polymérique(s).  
Convient à tous types de polymères (naturels, synthétiques ...) et aux adjuvants lourds (Irganox 1010 ...) ou oligomériques (HALS ...),
Nécessite peu d'échantillon (quelques mg),
Pas de préparation d'échantillon (on peut injecter des matrices inorganiques),
Assez sensible (LQ de 10 ppm à 100 ppm).

Inconvénients 

La faible quantité d'échantillon injectée (quelques mg) ne permet pas une répétabilité pertinente sur les échantillons hétérogènes.

La pyrolyse/GCMS en action : 

NOS MOYENS ANALYTIQUES

Lors de l’injection dans le GC, toutes les composés organiques vont être séparés par la colonne chromatographique puis identifiés par..
GCMS-FID

GCMS-FID

L'échantillon est directement injecté dans le four du pyrolyseur chauffé à 550°C au moyen d’une seringue à solide. Instantanément,..
PYROLYSEUR

PYROLYSEUR

Lors de l’injection dans le LC, toutes les molécules organiques semi-volatiles vont être séparées par la colonne chromatographique..
UPLC/UV/TOF-MS

UPLC/UV/TOF-MS

Lors de l’injection dans le module de LC, toutes les molécules organiques semi-volatiles vont être séparées par la colonne..
UPLC/MS-MS

UPLC/MS-MS

La technique par HeadSpace/GCMS ne nécessite pas de préparation. L’échantillon est placé dans un vial étanche au gaz et scellé..
HEADSPACE/GCMS

HEADSPACE/GCMS

Cette analyse spectrale permet de connaître la nature des liaisons covalentes présentes dans l’échantillon. Chacune d’entre elles..
SPECTROMÈTRE IRTF

SPECTROMÈTRE IRTF

Un MEB (Microscope Electronique à Balayage) utilise un faisceau d’électrons pour obtenir des images agrandies d’une très bonne..
MEB /EDX

MEB /EDX

Certaines molécules forment par réaction des complexes colorimétriques présentant des maximum d'absorption dans l'UV-Visible. La..
SPECTROMÈTRE UV-VIS

SPECTROMÈTRE UV-VIS